Messages

Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!Veuillez noter que la saison 2019 va commencer la semaine du 13 mai.Cliquez ici pour voir les dates d'inscriptions de votre municipalité!

 LIGUE DE SOCCER DE LA FRONTIÈRE

LOIS ET REGLEMENTS

Mise à jour 26 avril 2018

 

Référence : Loi du jeu 2015/2016 FIFA

 

Loi 1 - Terrain de jeu :

           

            Les terrains dans la mesure du possible devra avoir selon les catégories suivantes les dimensions suivantes : (toutes mesure en mètres)

            Il est impératif de laisser une distance de 3 m tout autour du terrain libre de tout obstacle pour la sécurité des joueurs.

 

Soccer à 7

 

            - largeur :          minimum : 25 m            maximum 45 m

            - longueur :       minimum : 45 m            maximum 60 m

 

Surfaces de but

 

            Deux lignes tracées perpendiculairement à la ligne de but, à 5.5 m de l’intérieur de chaque poteau de but. Ces deux ligne avance sur le terrain de jeu sur une distance de 7,5 m et sont réunies par une ligne parallèle à la ligne de but. Le point de réparation (penalty) est marqué au centre à 7 m de la ligne de but.

 

Point central

 

            Le point central est au centre de la ligne médiane et entouré d’un cercle de 7,15 m de rayon.

 

Arc de coin

 

            Un quart de cercle de 1m de rayon ayant pour centre la  base du drapeau de coin est tracé à l’intérieur du terrain de jeu.

 

Drapeaux

 

            À chaque coin du terrain, doit être planté un drapeau avec une hampe non pointue s’élevant au moins à 1.5 m du sol.

 

 

Soccer à 9 et 11

 

            - largeur :          minimum : 45 m            maximum 90 m

            - longueur :       minimum : 90 m            maximum 120 m

 

Surfaces de but

 

            Deux lignes tracées perpendiculairement à la ligne de but, à 5.5 m de l’intérieur de chaque poteau de but. Ces deux ligne avance sur le terrain de jeu sur une distance de 5,5 m et sont réunies par une ligne parallèle à la ligne de but.

Surfaces de réparation

 

            Deux lignes tracées perpendiculairement à la ligne de but, à 16.5 m de l’intérieur de chaque poteau de but. Ces deux ligne avance sur le terrain de jeu sur une distance de 16,5 m et sont réunies par une ligne parallèle à la ligne de but.

 

Le point de réparation (penalty) est marqué au centre de la surface de réparation à 11 m de la ligne de but.

 

            À l’extérieur de chaque surface de réparation est tracé un arc de cercle de 9,15 m de rayon ayant pour centre le point de réparation.

 

Point central

 

            Le point central est au centre de la ligne médiane et entouré d’un cercle de 9,15 m de rayon.

 

Arc de coin

 

            Un quart de cercle de 1m de rayon ayant pour centre la  base du drapeau de coin est tracé à l’intérieur du terrain de jeu.

 

Drapeaux

 

            À chaque coin du terrain, doit être planté un drapeau avec une hampe non pointue s’élevant au moins à 1.5 m du sol.

 

Loi 2 – Ballon :

Le ballon sera sphérique; l’enveloppe extérieure sera en cuir ou en une autre matière qui ne constitue pas un danger pour les joueurs.

L’utilisation des ballons suivants par catégorie sont autorisés :

  • numéro 3 pour les catégories U4 à U6,
  • numéro 4 pour les catégories U8 à U10 (soccer à 7)
  • numéro 5 pour les catégories U12 à Sénior (soccer à 11)

 Le ballon ne pourra être changé pendant le match qu’avec l’autorisation de l’arbitre.

 

Loi 3 – Nombre de joueurs :

Pour le soccer à 7, et à 11, il est possible d’avoir recours à un nombre illimité de remplacement lors d’un match.  Toute équipe inscrite devra avoir un entraineur autre qu’un joueur à l’exception du senior. Il n’y a pas de limite de matchs qu’un joueur à l’essai (j.e.) d’un niveau inférieur peut jouer pour un autre équipe, cependant toutes arrangements pour ce joueur doivent être fait entre les entraineurs et non directement avec le joueur.

Un joueur qui joue dans une autre ligue de niveau élite devra jouer dans une catégorie d’âge supérieur à la sienne pour les équipes de soccer à 7. Pour les joueurs de soccer à 9 et à 11, ils demeurent dans leurs catégories.

            Un match ne peut pas avoir lieu si les deux équipes n’ont pas chacun un minimum de 7 joueurs en soccer à 11, et 5 en soccer à 7.  L’équipe qui si présente avec le nombre requis de joueurs n’est pas obligé de jouer à nombre inférieur.  Si un match se joue avec le minimum de joueurs et qu’un carton rouge est donné, l’équipe en question déclare forfait et une victoire  de 3-0 est attribuée a l’équipe gagnante peu importe le nombre de minutes jouées ou le score.

Joueurs à l’essai  (j.e.):

 

Pour combler un manque de joueurs, vous pouvez avoir recours aux j.e. qui proviennent d’une catégorie inférieure. Il n’y a pas de nombre maximum de j.e. qui est permis dans une équipe à condition que le nombre total de joueurs ne dépasse pas 14 en soccer à 11 et 10 en soccer à 7.

 

  • Lorsque la mise en jeu est faite aucun joueur régulier ne peut s’ajouter au match s’il y a déjà un/des j.e. qui ont été appelé comme remplaçant.
  • seront admissible d’un niveau plus bas.
  • indiquer sur la feuille de match (j.e.) près de leurs noms

 

 

Procédure de remplacement

  • Tout changement doit être autorisé par l’arbitre

Pour toutes les catégories, il sera permis d’effectuer des changements lorsque :

  1. Vous aurez possession du ballon lors d’une touche ou d'un coup de pied de gardien.
  2. L’équipe adverse effectue un changement s’il possède cette touche
  3. Après un but
  4. À la mi-temps
  5. Nouvelle règle de la FIFA pour 2019 – Lors des remplacements, le joueur / joueuse devra sortir par la chemin le plus court. Officiellement, un joueur peut maintenant demander à l'arbitre assistant la permission de se rendre sur le terrain, il n'est pas nécessaire d'avertir l'arbitre central.
    •  
    • - Un joueur blessé qui demande assistance d’un entraîneur, devra sortir de la surface de jeu et devra être remplacé.

- Tout changement devra être signalé à l’arbitre et pourra être effectué après son consentement, jusqu’à 2 min. de la fin de la demie et de la fin du match.

- Aucun changement sur un coup de pied de coin  ou pénalité.

- Les changements doivent être effectués via le centre du terrain et en vitesse. L’arbitre peut refuser le changement si celui-ci est trop lent.

Il n’y a aucun joueur à l’essai durant les séries et les finales.

Joueur en retard :

     - Tout joueur qui se présente avant que la 1ière  demi soit écoulé, pourra participer au match au prochain arrêt du jeu. S’il se présente après la mise en jeu de la 2e demie il ne pourra pas jouer.

     -  L’entraîneur doit informer l’arbitre de l’arrivée d’un joueur en retard.

     - Toute plaie avec écoulement sanguin doit être traitée et pansée avant que le joueur puisse retourner sur le terrain. Si l’équipe joue avec le nombre minimum de joueur, le match doit être arrêté et repris aussitôt que celui-ci a été traité.

 

 

 

 

 

 

Loi 4 – Équipement des joueurs :

 

  • L’équipement standard {BAS ET SHORTS NOIRS (sauf si l’uniforme de toute l’équipe est d’une couleur différente), souliers à crampons, protège-tibias, etc} est obligatoire et sera vérifié par l’arbitre avant le match.
  • Tout bijoux sont interdits (les boucles d’oreilles dépassant le lobe, montre, anneaux, bagues, chaînes, etc.). La ligue ne pourra être tenu responsable en cas d’accident.
  • Seulement les bracelets médic-alert sont acceptés.
  • Un maillot à manche longue est permis sous le chandail d’équipe en tout temps.
  • Le port d’un bandeau bien fixer est accepté.
  • Les barrettes qui ne dépassent pas les cheveux sont acceptées. Les pinces à cheveux ne sont pas permises.
  • La casquette est acceptée seulement pour le gardien de but et doit être portée à l’endroit.
  • Lorsque les deux équipes possèdent la même couleur de chandail, l’équipe qui reçoit devra porter un dossard ou bien changer de chandail ayant une couleur différente.

 

Loi 5 – Arbitres :

Un entraîneur ne doit en aucun moment dans le match s’adresser à un arbitre ou juge de touche. Il doit déléguer un responsable de son équipe (capitaine) pour discuter avec l’arbitre. L’entraîneur (si l’arbitre l’autorise) peut discuter et non pas engueuler un arbitre dans le cas contraire il peut être expulsé sur la décision de celui-ci.

Un joueur sans passeport peut être refusé par l’arbitre. Avec l’accord des deux entraîneurs ce joueur pourra jouer et on devra inscrire l’accord sur la feuille de match et celle-ci devra être signée par les deux entraîneurs. Par la suite la ligue devra vérifier si le joueur à bel et bien un passeport en règle.

En l’absence d’arbitre, les entraîneurs devront s’entendre avant le début de la partie sur la nomination d’une personne pour officier la partie. La personne choisie devra avoir suffisamment de connaissance et de compétence à défaut, chaque entraîneur devra arbitrer une demi.

Autorité de l’arbitre

Un match se dispute sous le contrôle d’un arbitre disposant de toute l’autorité nécessaire pour veiller à l’application des lois et règles de la ligue de soccer de la Frontière.

Pouvoir et devoir

L’arbitre :

- veille à l’application des lois et règles de la ligue de soccer de la Frontière.

- contrôle le match en collaboration avec les arbitres assistants

- s’assure que l’on utilise le bon ballon

- s’assure que l’équipement des joueurs est conforme à la loi 4

- remplit la fonction de chronométreur et consigne par écris les évènements du match

- décide à chaque infraction aux lois du jeu d’arrêter le jeu, de suspendre le match ou l’arrêter définitivement

- décide d’arrêter le jeu, de suspendre le match ou l’arrêter définitivement en raison d’une quelconque interférence extérieure;

- arrête le jeu s’il considère qu’un joueur est sérieusement blessé, et s’assure que le joueur est transporté hors du jeu.

- laisse le jeu se poursuivre si à son avis, un joueur n’est que légèrement blessé

- fait en sorte que tout joueur présentant un saignement quitte le terrain

- laisse le jeu se poursuivre si l’équipe contre laquelle une faute a été commise détient l’avantage du jeu, sanctionne la faute commise immédiatement s’il n’y a pas d’avantage.

- sanctionne la faute la plus grave quand un joueur commet simultanément plusieurs fautes

- prend des mesures disciplinaires à l’encontre de tout joueur ayant commis une faute passible d’avertissement ou d’exclusion. Il n’est pas obligé de donner le carton immédiatement mais doit le faire au prochain arrêt de jeu

- intervient sur des indications des juges de ligne en ce qui concerne les incidents qu’il n’a pas pu constater lui-même

- fait en sorte qu’aucune personne non autorisée ne pénètre sur le terrain

- donne le signal de reprise du match après toute interruption de jeu

- remet aux responsable les feuilles de match dûment rempli et s’assure de consigné toute mesure disciplinaire prise durant la rencontre et fait signer celle-ci par les deux entraîneurs

Décisions de l’arbitre

 

- les décisions de l’arbitre sur des faits en relation avec le jeu sont sans appel, y compris la validation d’un but et le résultat du match

- l’arbitre peut revenir sur sa décisions seulement s’il réalise que celle-ci n’est pas la bonne ou, à sa discrétion, après avoir consulté un juge de ligne, le tout sous réserve que le jeu n’ait pas repris ou que le match ne soit pas terminé.

 

Loi 6 – arbitres assistants (juges de ligne) :

Devoir

            Deux juges de ligne seront assignés aux matchs de toutes catégories sauf le U-8 et le U-10 ou un seul juge de ligne sera requis. Sous réserve de l’arbitre ils ont pour mission de signaler :

            - quand le ballon est entièrement sorti du jeu;

- à quelle équipe revient la rentrée de touche, le coup de pied de coin ou le coup de pied de but;

- quand un joueur est en position hors-jeux;

- quand un remplacement est demandé;

- quand un incident est survenu en dehors du champ de vision de l’arbitre;

- si lors du coup de pied de réparation, le gardien quitte sa ligne avant que le ballon ne soit botté et si le ballon à franchi la ligne. Le gardien doit demeurer au centre du but et peut sautiller sur place jusqu’à ce que le ballon soit botté.

 

 

 

Loi 7 – duré de la partie :

 

En aucun temps l’entraîneur ne doit s’adresser à l’arbitre pour lui demander le temps qu’il reste à la demi ou à la partie

La durée de la partie sera variable pour chacune des catégories.

Soccer à 7 :      - U8                  - 2 périodes de 20 min

- U10                - 2 périodes de 25 min

Soccer à 11:     - U12                - 2 périodes de 30 min

- U15                - 2 périodes de 35 min

                        - U18                - 2 périodes de 40 min

- Sénior 19+     - 2 périodes de 45 min

 

Lorsqu’un match se termine avec une égalité, il y aura 5 tirs de  fusillade pour chaque équipe et celle qui comptera le plus de but se verra rajouter un but à son pointage su la feuille de match. Si le compte est encore égale après la fusillade, la partie est déclarée match nul.

Un entraîneur peut choisir un gardien de but autre que celui qui a gardé le but lors du match pour la fusillade.

Le gardien de but durant la fusillade est éligible pour effectuer un tir s’il est choisi par son entraîneur.

Un forfait sera considéré comme une victoire pour l’équipe présente. Un pointage de 1-0 lui sera accordé.

Pour déterminer le classement de la saison, s’il y a égalité, on procédera de la façon suivante :

  • Le plus de victoires
  • La différence de buts pour et contre
  • Le moins de défaites
  • Le moins de cartons
  • Le tirage au sort

 

L’arbitre peut déclarer une partie complétée quand 50% du temps de jeu réglementaire est écoulé. (ex. mauvaise température, éclair, tonnerre, pluie, terrain dangereux ou lorsque durant le déroulement d’une partie le comportement des joueurs des 2 équipes dégénèrent et que ça devient hors de contrôle pour l’arbitre).

 

Un délai de dix (10) minutes sera accordé à l’équipe qui ne se présente pas à l’heure prévue ou avec un manque de joueur. La partie sera gagnée par forfait pour l’équipe présente ou qui à tous ses joueurs après se dix minutes accordé. Cette décision sera sans appel.

 

 

Loi 8 – coup d’envoi

 

Un tirage au sort à l’aide d’une pièce de monnaie déterminera :

 

  • Le gagnant du tirage choisit son but,
  • Le perdant prendra le coup d’envoi
  • Le gagnant du tirage fera le coup d’envoi de la deuxième demie

Coup d’envoie

 

            Le coup d’envoi est la procédure qui permet de débuter une partie ou de reprendre le jeu, il a lieu :

            - au début du match;

            - après qu’un but a été marqué;

            - au début de la seconde demie;

            - au début de chaque période de prolongations, le cas échéant.

Il est possible de marquer un but directement sur le coup d’envoi.

 

Procédure

 

            - tous les joueurs doivent se tenir dans leur moitié de terrain

            - les joueurs qui ne possèdent pas le ballon doivent se tenir à l’extérieur du cercle central

            - le ballon au point central

            - l’arbitre donne le signal de coup d’envoi

- l’exécutant ne peut retoucher le ballon avant que celui-ci n’ait été touché par un autre joueur.

Quand une équipe a marqué un but, c’est l’équipe contre laquelle le but a été marqué qui procède au coup d’envoi.

 

 

 

Infractions et sanctions

 

            Si l’exécutant retouche au ballon avant un autre joueur, un coup franc indirect est donné à l’autre équipe à l’endroit où le ballon a été retouché. Pour toutes autres infractions, le coup d’envoi est repris.

 

 

Balle à terre/Drop ball (entre deux):

 

Le ballon est repris à l’endroit où l’infraction a eu lieu, si l’infraction est dans la zone de but, le ballon sera replacé sur la ligne parallèle à la ligne de but et au point le plus près de la faute, le ballon doit toucher par terre avant d’être joué.

 

Loi 9 – ballon en jeu et hors du jeu :

 

Le ballon est hors du jeu quand :

 

- quand il a entièrement traversé la ligne de touche,

- quand l’arbitre arrête le jeu

 

Le ballon est en jeu dans toutes les autres situations y compris :

      - quand il est dans les airs après avoir rebondit ou touché un poteau, arbitres ou juges de ligne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loi 10 – but marqué :

 

Un but est marqué quand le ballon a entièrement franchi la ligne de but entre les poteaux et sous la barre transversale, sous réserve qu’aucune infraction aux lois du jeu n’ait été préalablement commise par l’équipe ayant marqué le but.

 

Loi 11 – hors-jeu :

 

Au soccer à 7, la loi du hors-jeu ne s’applique pas.

 

Être en position hors-jeu n’est pas une infraction en soi.

 

Un joueur est en position hors-jeu si :

      - il est plus près de la ligne de but adverse que le ballon et l’avant-dernier adversaire.

 

Un joueur n’est pas en position hors-jeu s’il se trouve :

      - dans sa propre moitié de terrain

      - à la même hauteur que l’avant-dernier adversaire, ou

      - à la même hauteur que les deux derniers adversaires.

 

Infraction

 

      La position de hors-jeu ne doit être sanctionnée que si, au moment où le ballon est joué ou touché par un coéquipier, le joueur prend, de l’avis de l’arbitre, une part active au jeu en :

 

      - intervenant dans le jeu (touche au ballon et poursuit l’attaque)

      - interférant avec un adversaire (bloque le chemin d’un joueur)

      - tirant un avantage de cette position (entraîne un joueur adverse en sa direction)

 

 

Pas d’infraction

 

      Il n’y a pas d’infraction de hors-jeu quand un joueur reçoit le ballon directement :

      - sur un coup de pied de but

      - sur une rentrée de touche

      - sur un coup de pied de coin

 

Infractions et sanctions

 

            En cas d’infraction à cette loi, l’arbitre accorde à l’équipe adverse un coup franc indirect qui doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

 

 

Loi 12 – fautes et corrections : Voir annexe charte de discipline

 

La loi # 12 fautes et comportement antisportif s’applique aussi aux entraîneurs et assistants entraîneurs.

 

L’instructeur d’une équipe qui sera pris avec trop de joueur sur le terrain recevra un carton jaune. Le match sera repris avec un ballon au sol.

 

Un gardien au soccer à 7, 9 et à 11 qui prend le ballon avec ses mains en dehors de la surface de réparation ne sera plus soumis à une suspension. Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse qui doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise. Il n’y aura pas de coup de pied de réparation (penalty).

Coup franc Direct :

 

            Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui, avec imprudence, témérité ou excès d’engagement :

 

            - donne ou essaye de donner un coup de pied à l’adversaire;

            - fait ou essaye de faire un croche-pied à l’adversaire;

            - saute sur un adversaire;

            - charge un adversaire;

            - frappe ou essaye de frapper un adversaire;

            - bouscule un adversaire;

            - tacle un adversaire.

 

Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui :

 

            - tient un adversaire;

            - crache sur un adversaire;

            - touche délibérément le ballon de la main (excepté le gardien dans sa zone)

 

Le coup franc direct sera exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

 

Coup de pied de réparation :

 

            Un coup de pied de réparation (penalty) est accordé quand l’une des dix fautes ci-haut mentionné est commise par un joueurs dans sa propre surface de réparation peut-importe où se trouve le ballon à ce moment-là.

 

Nouvelle règle de la FIFA pour 2019 – Lors d’un coup de pied de réparation / penalty, le gardien n’aura plus l’obligation d’avoir les 2 pieds sur la ligne. Seulement 1 pied est exigé désormais.

 

ANNEXE Nouvelle règle de la FIFA pour 2019 – La notion d’intentionnalité de la main est supprimée. Involontaire ou volontaire, toute main dans la surface sera AUTOMATIQUEMENT sifflée. (Tout but inscrit par un joueur / joueuse ayant commis une faute de main sera refusé, même si la main est involontaire).

 

 

Coup franc indirecte :

 

            Un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse si, à l’intérieur de sa propre surface de réparation, un  gardien de but :

 

            - garde le ballon en main plus de 6 secondes;

- touche une nouvelle fois le ballon des mains après l’avoir lâché, sans qu’il ait été touché par un autre joueur;

            - touche le ballon des mains sur une passe botté délibérément par un coéquipier;

- touche le ballon des mains directement sur une rentrée de touche effectuée par un coéquipier.

 

            Un coup franc indirecte est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui de l’avis de l’arbitre :

            - joue d’une manière dangereuse

            - fait obstacle à la progression d’un adversaire

            - empêche le gardien de but de lâcher le ballon des mains

- commet d’autres fautes non mentionnés dans la loi 12 et pour lesquelles le match est arrêté afin d’avertir ou d’expulser un joueur.

 

Le coup franc indirect sera exécuté à l’endroit où la faute à été commise.

 

Nouvelle règle de la FIFA pour 2019 – Les joueurs perturbants les murs ADVERSES, lors d’un coup-franc (direct ou indirect), pourront être sanctionnés.

 

 

CARTON JAUNE :

 

Lorsqu’un joueur ou un entraîneur accumule 2 cartons jaunes dans un même match, il sera expulsé de la partie et aura un match de suspension. Cette suspension n’élimine pas les fautes antérieures.

 

Lorsqu’un joueur ou un entraîneur accumule un carton jaune et un carton rouge aux cours d’une même partie, il sera expulsé du match et aura une partie de suspension. Cette suspension n’élimine pas les fautes antérieures.

 

Lorsqu’un joueur ou un entraîneur accumule 3 cartons jaunes durant des matchs différents ceux-ci sont considérés comme un carton rouge. Il reçoit automatiquement un match de suspension. Les cartons jaunes sont cumulatifs pour la Mégaboom à la fin de saison et les suspensions peuvent se faire durant la Mégaboom.

 

CARTON ROUGE :

 

Lorsqu’un joueur ou un entraîneur reçoit un carton rouge durant un match, il sera expulsé et selon la charte de discipline, il pourrait en recevoir d’avantage.

 

Lorsqu’un joueur ou un entraîneur reçoit son deuxième carton rouge de la saison, il recevra automatiquement 3 matchs de suspension ou plus et un examen du conseil d’administration de la ligue afin de déterminer la suite des choses. Les cartons rouges son cumulatifs pour la Mégaboom et les suspensions peuvent se faire durant celle-ci.

 

Le joueur ou l’entraîneur peut assister au match de son équipe seulement dans les estrades lors de sa suspension.

 

Les suspensions prennent effets immédiatement à la prochaine partie jouée.

 

Si un joueur ou un entraîneur reçoit un troisième carton rouge durant la saison, il recevra cinq parties ou plus de suspension et son cas sera référé au conseil d’administration de la ligue.

 

Pour faire respecter la suspension immédiate de son joueur, l’entraîneur sera responsable de son application.

 

Le conseil d’administration de la ligue aura le pouvoir discrétionnaire des sanctions pour toutes infractions ou litiges, plaintes ou griefs.

 

 

Loi 13 -  coup francs :

 

Selon la référence

 

 

 

Loi 14 – coup de pied de réparation :

 

Pour les catégories jouant à 7 joueurs, le point de réparation sera situé à 7 mètres.

Pour les catégories jouant à 9 et à 11 joueurs, le point de réparation sera situé à 11 mètres.

 

 

Loi 15 – rentrée de touche :

 

Pour les catégories jouant à 7 joueurs une reprise  de touche sera accordée au joueur qui l’aura raté à sa 1ière  tentative. Si elle est ratée à la 2ième  tentative, la touche sera effectuée par l’autre équipe.

 

Pour les catégories jouant à 9 et à 11 joueurs aucune reprise de touche ne sera accordée au joueur qui l’aura raté. La touche sera effectuée immédiatement par l’autre équipe.

 

Loi 16 – coup de pied de but :

 

Selon la référence

 

Loi 17 – coup de pied de coin :

 

Selon la référence

 

Loi 18 – instructions impératives pour les arbitres :

 

Devoir de l’entraîneur :

 

L’entraîneur est responsable du comportement de ses joueurs et de ses spectateurs. Si un spectateur est turbulent et/ou dérange (langage abusif ou boisson) le cour normal du match l’arbitre arrêtera le match et demandera à l’entraîneur de régler la situation avec le spectateur. Le match pourra reprendre son cours normal. Si le spectateur recommence, l’entraineur devra lui demander de bien vouloir quitter le terrain (expulsion). En dernier recours si le match ne peut reprendre à cause du spectateur fautif, une défaite sera attribuée à l’équipe.

 

 

Match remis :

 

 La procédure pour la reprise d’un match est la suivante :

 

L’entraîneur de l’équipe qui reçoit :

 

  1. Trouve disponibilités des terrains (dates) au (responsable des terrains);
  2. Appelle et convient d’une date avec entraîneur équipe visiteurs;
  3. Contacte responsable des terrains et responsable des arbitres afin des aviser de la date de reprise convenue entre entraîneurs;

Les noms et numéros de téléphones des entraîneurs par catégorie sont disponibles sur le site de la ligue.

 

Un match peut être remis à cause d’une sortie scolaire de fin d’année. Un match sera remis ou arrêter si il y a des orages, tonnerres ou éclairs. Aucun match n’est remis par la pluie. Les 2 équipes devront se présenter sur le terrain et c’est l’arbitre qui après consultation des entraineurs prendra la décision de remettre le match ou non.

Si un match est remis, les entraîneurs doivent s’entendre afin de reprendre le match le plus rapidement possible afin de compléter tous les matchs avant la fin de la saison.

Règlement sur l’inscription

 

     Un joueur qui veut jouer au soccer devra s’inscrire au lieu dans sa municipalité. Par la suite si une municipalité n’a pas assez de joueurs dans une certaine catégorie pour faire une équipe, cette dernière offrira ces joueurs aux autres municipalités afin qu’il puisse jouer. La municipalité de St-Valentin fait partis du club de soccer de St-Paul de l’ile aux Noix.

    

     Un joueur qui fait partie de l’élite et qui veut jouer dans la ligue de soccer de la frontière, devra être résident local ou un club est actif, il ne peut se joindre à une autre équipe sans le consentement de l’équipe à qui il appartient.

 

Procédure de règlement d’un protêt

 

Lorsqu’un protêt sera inscrit sur une feuille de match, il devra être traité très rapidement.

 

  1. Les entraîneurs et assistants qui sont impliqués dans le match où le protêt est inscrit, pourront être convoqués devant le Conseil d’administration de la ligue afin d’obtenir la version de chacun.

 

  1. Suite aux explications obtenues, le Conseil d’administration de la ligue de la ligue étudiera le cas et prendra une décision.

 

  1. La décision sera rendue par le Conseil d’administration de la ligue qui contactera chaque entraîneur.

Règlements pour les finales (Mégaboom)

 

Durant les finales, il est interdit de faire jouer un réserviste.

 

Tous les matchs de finales doivent obligatoirement se terminer par un gagnant, donc s’il y a égalité après le temps règlementaire, une période de 5 minutes additionnelle sera obligatoirement jouée. Les 5 minutes seront chronométrées et sans ajout de temps, sauf s’il y a une blessure majeur durant cette période.

 

Si l’égalité persiste, le gagnant sera déterminé par des tirs de barrages (5 par équipe) alternant les joueurs des 2 équipes. Un tirage au sort sera utilisé pour déterminer qui frappera le premier et quel but utiliser sauf si l'arbitre détermine qu'un but est préférable à l'autre (Éclairage, égalité de surface, etc).

 

Par la suite, si l’égalité persiste malgré tout, des tirs de barrages seront alternés (1 par équipe) en choisissant des joueurs n’ayant pas participés aux tirs de barrages précédent, jusqu’à ce que l’une des 2 équipes marque un point de plus que l’autre, chacune des équipes ayant eu le même nombre de tirs.

 

Lors des tirs de barrages, on doit nommer des joueurs différents pour chaque tir. Lorsque tous les joueurs de l’équipe sont passés et que l’égalité persiste, on a le droit de recommencer du début de la liste de joueurs.

 

MISE À JOUR – 2019

 

Lorsque les matches se terminent avec une quantité inégale de joueurs, l'équipe comptant le plus grand nombre de joueurs ne peut exécuter que des tirs au but avec le même nombre de joueurs que l'équipe adverse. Cela signifie que tout joueur exclu des tirs au but ne peut être ajouté au nombre initial de joueurs. L'équipe avec plus de joueurs doit égaler l'équipe avec moins de joueurs.

Si l’une des 2 équipes possède moins de joueurs que l’autre, elle peut recommencer sa série de tirs avec les joueurs qui ont déjà tirés dès qu’ils auront tous passé et ce même si l’autre équipe n’as pas terminé sa liste.

 

 

ANNEXE (2019)

Procédure en situation de canicule

 

Une pause d’eau peut être attribuée au milieu de chaque période par l’arbitre et ne devrait pas excéder deux minutes.

 

Cette mesure doit être appliquée lorsque la température atteint les 30 degrés Celsius avec facteur humidex ou si l’arbitre juge qu’il y a chaleur accablante peu importe la température affichée. Une pause d’eau ne devrait pas être accordé simplement parce qu’une des équipes a peu de remplaçants!

 

Procédure :

 

  1. L’arbitre avise les deux équipes, avant le début du match, qu’une pause d’eau sera faite durant chacune des périodes et que celle-ci ne devrait pas excéder 2 minutes.
  2. Profitez d’un arrêt de jeu vers le milieu de chacune des périodes pour faire la pause d’eau.
  3. Sifflez pour le retour au jeu un peu avant le 2 minutes afin de vous assurer que les joueurs iront se replacer à temps.
  4. Repartez le jeu selon l’arrêt qui avait permis la pause d’eau.
  5. N’oubliez pas de rajouter le temps de la pause d’eau au temps de la période!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANNEXE (2019)

 

NOUVELLE RÈGLE DE LA LIGUE – 2019

 

REGLEMENT POUR LA PUNITION TEMPORAIRE LORS DES MATCHES

 

ANNOTATION : Uniquement le genre masculin est utilisé pour l’arbitre, joueur ou accompagnant

des juniors pour des raisons de simplification. Il se réfère aussi bien à la gent féminine que masculine.

 

Article 1 - APPLICATION

La punition temporaire est appliquée lors de tous les matches de soccer.

 

Article 2 – PUNITION

 

  • Une punition temporaire signifie que le joueur fautif est exclu du terrain pour une

durée de 10 minutes.

  • Au niveau de soccer des enfant, juniors et lors de tournois, la durée de la punition doit être adaptée à la durée réduite des rencontres.
  • Les prescriptions d’exécution adéquates resp. les règlements de tournois font foi.
  • L’arbitre doit rajouter le temps perdu (p.ex. suite à des blessures, pertes de

temps, etc.) à la durée de la punition.

 

Article 3 – PRINCIPE

 

  • Lorsqu’un joueur commet une infraction aux lois du jeu qui mérite un avertissement

celui-ci est remplacé par une sanction disciplinaire immédiate de 10 minutes POUR LES FAUTES SUIVANTES.

  • Comportement Antisportif
  • Manifestation de désapprobation en parole ou en actes.
  • La punition temporaire est signalée par un carton jaune.
  • Si un joueur qui a déjà été sanctionné d’une punition temporaire, commet une

nouvelle faute entraînant une punition temporaire, il sera expulsé par l’arbitre

(2ème punition temporaire / carton jaune). Après le carton jaune l’arbitre montrera immédiatement

le carton rouge.

  • Un joueur de terrain puni temporairement ne peut être remplacé qu’après la fin

de la punition temporaire conformément aux directives relatives aux changements.

 

Article 4 – PUNITION TEMPORAIRE DU GARDIEN

 

  • Si le gardien de but est puni temporairement, il peut être remplacé pour la durée

de la punition, par le gardien remplaçant. Un joueur de terrain doit alors quitter le

terrain.

  • Si le gardien de but est remplacé par un joueur de terrain, le changement de maillot est obligatoire.

 

Article 5 – PUNITION TEMPORAIRE D’UN JOUEUR REMPLAÇANT

  • Si l’arbitre doit sanctionner un joueur remplaçant d’une punition temporaire, celle-ci ne prendra effet qu’au moment où ce joueur remplaçant entrera en jeu.

Article 6 – SURVEILLANCE

  • L’arbitre contrôle la durée de la punition temporaire.
  • L’arbitre peut déléguer le contrôle du temps à l’un des arbitres assistants
  • Le chronométrage du temps de punition est une décision de fait de l’arbitre contre laquelle il ne peut être recouru.

Article 7 – COMPORTEMENT PENDANT LA PUNITION TEMPORAIRE

  • Pendant la durée de la punition temporaire, le joueur reste sous la juridiction de

l’arbitre.

  • Le joueur doit rester dans la zone technique / banque.
  • Il doit porter un maillot / dossard qui se différencie nettement de celui des deux équipes.
  • Pendant la durée de la punition temporaire, il est interdit au joueur d’assumerune fonction quelconque en relation avec le match (arbitre assistant, etc.).

 

Article 8 – RETOUR SUR LE TERRAIN

  • Un joueur puni temporairement peut rentrer en jeu - sur ordre de l’arbitre - lors

de la première interruption de jeu après l’expiration de la punition temporaire.

  • Si le joueur entre sur le terrain sans autorisation de l’arbitre, il doit être sanctionné

d’une deuxième punition temporaire, et par conséquent être expulse.

  • Lors d’une interruption du jeu, l’accompagnant officiel des juniors peut attirer

l’attention de l’arbitre sur le fait que la punition temporaire est terminée.

  • Si, malgré l’intimation de l’arbitre, le joueur refuse de revenir sur le terrain, il sera expulsé et ne pourra pas être remplacé.

 

Article 9 – FIN PRÉMATURÉE DE LA SANCTION

  • La punition temporaire ne peut être abrégée que par le coup de sifflet final ou

par un arrêt prématuré du match. Une punition temporaire interrompue par la mitemps

doit être terminée au début de la seconde mi-temps.

  • Si la punition temporaire est abrégée avant son terme, le joueur ne pourra pas

participer au tir de coups de pied de réparation (tir de penalties).

 

 

Article 10 – NOMBRE DE JOUEURS

  • Le match doit être arrêté si le nombre de joueurs d’une équipe est inférieur à 7 à la suite d’une ou plusieurs punitions temporaires.

 

 

 

Article 11 – AUTRES SANCTIONS

  • La punition temporaire (= avertissement) n’entraîne pas d’autres mesures disciplinaires.

Elle ne doit pas - sous réserve des prescriptions régionales - être rapportée.

 

  • Exception: une deuxième punition temporaire (= expulsion) ou une punition temporaire

et une expulsion. Dans ce cas l’expulsion est traitée séparément, sans considération de la punition temporaire.

 

Article 12 – ENTRAÎNEURS ET PERSONNEL TECHNIQUE

(NEED CLARIFICATION)

 

Article 13 – RECOURS

  • Il ne peut pas être recouru contre une punition temporaire.

 

Article 14 – ENTRÉE EN VIGEUR

  • Ce règlement a été approuvé par le conseil d’administration (DATE)
  • Il entre en vigueur pour la saison 2019.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Révision  4 avril 2019

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 Hemm2 (U8) 14 13 0 27 0 0 65 11 54 0.964 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
2 Hemm 1 (U8) 14 11 2 23 0 1 54 24 30 0.821 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
3 Lacolle 1 (U8) 14 11 3 22 0 0 49 23 26 0.786 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
4 Nap3 U8 14 10 3 21 0 0 71 36 35 0.750 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
5 St-Blaise 2 (U8) 14 10 4 20 0 0 56 21 35 0.714 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
6 Nap2 U8 14 9 4 19 0 0 43 34 9 0.679 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
7 St-Jacques (U8) 14 8 5 17 0 1 57 48 9 0.607 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
8 Nap 4 (U8) 14 6 8 12 0 0 25 43 -18 0.429 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
9 St-Blaise 1 (U8) 14 5 8 11 0 1 27 46 -19 0.393 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
10 St-Chrysostome 1 (U8) 14 4 9 9 0 1 28 52 -24 0.321 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
11 Nap1 U8 14 4 9 9 0 0 19 45 -26 0.321 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
12 Lacolle U8 14 4 10 8 0 0 14 47 -33 0.286 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
13 St-Chrysostome 2 (U8) 14 1 13 2 0 0 2 66 -64 0.071 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
14 U8 St-Paul-de-l'Île-aux-Noix 14 0 14 0 0 0 0 14 -14 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 Hemm2 (U8) 14 13 0 27 0 0 65 11 54 0.964 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
2 Hemm 1 (U8) 14 11 2 23 0 1 54 24 30 0.821 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
3 Lacolle 1 (U8) 14 11 3 22 0 0 49 23 26 0.786 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
4 Nap3 U8 14 10 3 21 0 0 71 36 35 0.750 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
5 St-Blaise 2 (U8) 14 10 4 20 0 0 56 21 35 0.714 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
6 Nap2 U8 14 9 4 19 0 0 43 34 9 0.679 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
7 St-Jacques (U8) 14 8 5 17 0 1 57 48 9 0.607 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
8 Nap 4 (U8) 14 6 8 12 0 0 25 43 -18 0.429 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
9 St-Blaise 1 (U8) 14 5 8 11 0 1 27 46 -19 0.393 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
10 St-Chrysostome 1 (U8) 14 4 9 9 0 1 28 52 -24 0.321 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
11 Nap1 U8 14 4 9 9 0 0 19 45 -26 0.321 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
12 Lacolle U8 14 4 10 8 0 0 14 47 -33 0.286 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
13 St-Chrysostome 2 (U8) 14 1 13 2 0 0 2 66 -64 0.071 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
14 U8 St-Paul-de-l'Île-aux-Noix 14 0 14 0 0 0 0 14 -14 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0